Libellés : , ,

Costa Concordia : 13 morts et une opération de pompage du fuel pour bientôt

Je ne suis pas revenue faire d'état de la situation de l'affaire Concordia depuis quelques jours.
Mais il est vrai qu'il n'y a à l'heure actuelle plus qu'à attendre que de nouveaux corps soient repêchés et que le pompage du fuel démarre.


Ce week-end deux corps de femmes ont été retrouvés dans la partie immergée du bateau.
Ce qui porte à 13 le nombre de morts, dont 8 ont été identifiés.
Un brèche a été ouverte dans la partie restaurant pour faciliter les recherches des disparus, qui aujourd'hui ont extrêmement peu de chances d'être encore en vie.

Mais d'après Gabrielli, chargé de l'enquête, il se pourrait que le nombre de disparus soit encore supérieur à celui annoncé. En effet, une hongroise est réclamée par sa famille qui atteste qu'elle se trouvait à bord lors de la croisière. Si tel est le cas, sa présente était clandestine et cela n'exclut pas que d'autres clandestins aient été présents, et disparus à l'heure actuelle.
La société Concordia dément cette éventualité car les montées à bord sont très contrôlées.
(Pour être moi-même montée sur un bateau de croisière de ce type, je peux témoigner qu'il semble quasi-impossible de monter clandestinement).
Une carte du navire a été mise au point afin d'aider les sauveteurs à localiser les disparus. Un navire océanographique doté de caméras HD devrait arriver bientôt sur les lieux pour vérifier si des corps ne sont pas prisonniers sous le navire de 116 000 tonnes.
Les recherches s'avèrent toujours difficiles du point de vue des conditions, il y'a à présent un odeur pestilencielle, et le navire reste un labyrinthe long comme 3 stades de foot et haut comme un immeuble de 20 étages, à demi-immergé.

Le naufrage a énormément marqué les esprits, je vous invite à lire ce témoignage de Julien Fourquet isérois de 30 ans, à bord lors de la catastrophe, et celui-ci de Manrico Giampedroni, le commissaire de bord, qui m'ont particulièrement touchée.

Surprenant, l'île de Giglio attire maintenant énormément de touristes, venus prendre des photos et se faire prendre en photo avec leurs jeunes enfants devant l'épave. C'est complètement glauque ...


Niveau pollution, il est déjà trop tard. Tout ce qui sert à la vie de 4000 personnes commence à se répandre dangereusement dans les eaux : détergents, câbles électriques, huile de vidange, objets en plastique ...
Concernant l'extraction du fuel, le maire de Giglio a annoncé qu'ils sont en train de voir pour débuter l'opération en même temps que la recherche des disparus (alléluia ! ). La décision devrait être prise aujourd'hui (lundi 23/01).
Chaque jour compte si l'on ne veut pas voir sombrer le Concordia avec ses 2300 litres de fuel, le bateau se déplaçant en moyenne de 1 cm par heure, et l'extraction durant au moins 2 semaines.


Concernant Schettino, une nouvelle accusation tombe. Après le naufrage il se serait rendu dans un hôtel pour confier discrètement son ordinateur personnel à une jolie et mystérieuse blonde (encore une !) de la société Costa Croisières. La société dément formellement.
C'est très irritant ces accusations fantasmagoriques ...

En attendant, des familles de disparus se recueillent à l'église du Giglio.

A paraître prochainement :



Nostalgie : Pac-man sera toujours présent dans nos vies.


Sex and the City, la review du pilote de la série de The Carrie Diaries
 
AL Peal's Things © 2012 | Designed by Canvas Art, in collaboration with Business Listings , Radio stations and Corporate Office Headquarters