Libellés : ,

Comment devenir un Anonymous ?

Portez un masque blanc !

... lol ...


Non plus concrètement savez vous déjà comment attaquent les Anonymous ?
J'en ai déjà un peu parlé ICI.

Ils utilisent un système d'attaque de DDOS.
C'est à dire qu'ils envoient un grand nombre de requêtes vers le site à faire tomber. Jusqu'à ce que le serveur du site soit surchargé et plante.
Bien sûr ça ne marche pas avec une poignée de pc, alors ils piratent nos ordis et les utilisent pour envoyer des millions de requêtes simultanées. L'union fait la force.



Comment participer activement ?

Déjà si vous avez un PC sous Windows vous avez des chances d'avoir déjà contracté le virus qui leur permet de contrôler votre machine.

Sinon il vous suffit de télécharger le logiciel, "l'arme" qu'ils utilisent pour envoyer ces requêtes, la plus utilisée étant High Orbit Ion Cannon (HOIC). Une fois l'arme installée, les Anonymous se rencontrent sur un tchat IRC et décident des prochaines cibles à attaquer et l'heure exacte. L'utilisateur paramètre son logiciel, calibre son attaque sur le site ciblé, et clique sur "Feu". Le logiciel va permettre de rafraîchir la page de nombreuses fois successivement. Ce flood simultané de milliers d'ordinateur suffit à mettre hors service le site attaqué. Cela s'appelle un déni de service.

Il est cependant recommandé d'utiliser un proxy ou un VPN pour éviter que votre adresse IP ne soit tracée. Un document Anonymous dresse une liste des VPN conseillés.

Même s'il y'a des faibles chance que vous soyez pris, celle-ci existe.
Le document conclut d'ailleurs avec cette phrase : "Nous ne sommes pas responsables des actions commises par toutes les personnes qui liraient ceci. Si vous choisissez de [nous suivre], vous le faites en connaissance de cause".


Ce qui vous attend ? Une peine maximum de 5 ans de prison et 75000€ d'amende.

La flippe totale ...
Anonymous n'agit pas seulement en provocant des dénis de service. On a pû voir récemment leur passage à la vitesse supérieure via l'attaque du géant Sony.
Les hacktivistes ont piraté le site et ont rendu le catalogue d'albums gratuit au téléchargement !



La guerre internet entre Anonymous et les pro-SOPA/PIPA n'est pas terminée.
Les internautes ont de leur côté des géants comme Google, Wordpress, Firefox, Wikipédia et Anonymous, qui prend du poids à chaque nouvelle attaque.


A paraître prochainement :



Nostalgie : Pac-man sera toujours présent dans nos vies.


Sex and the City, la review du pilote de la série de The Carrie Diaries
 
AL Peal's Things © 2012 | Designed by Canvas Art, in collaboration with Business Listings , Radio stations and Corporate Office Headquarters