Libellés : , ,

Sea Shepherd : sauvez le dernier pirate !

Attention ce qui suit a une importance capitale !



Je vous invite à signer la pétition pour libérer le Capitaine Paul Watson, fondateur et leader de l'ONG Sea Shepherd.

Je vous explique en deux mots pour ceux et celles qui ne voient pas du tout de quoi je parle.

Paul Watson, un des fondateurs de Greenpeace en a eu marre un jour, des banderoles et des signatures. Il a compris que ça ne sauverait pas la planète, et que dorénavant pour la protéger il faudrait mener des actions coup de poing.
Il a alors fondé Sea Shepherd en 1978.
Le but de l'ONG est vraiment de lutter contre le braconnage en mer à grand coup de sabotage, de coulage de bateaux, d'espionnage, de courses poursuites sur les océans, de jeux géo-politiques ... tout ça en restant toujours à la limite de l'illégalité sans jamais y tomber.

Depuis la création de l'ONG, nombreuses furent les victoires.
Je vous invite à lire sur leur site, l'article qui relate la victoire de Sea Shepherd contre les baleiniers japonais : lire l'article. Ca donne bien le ton du personnage que celui de Paul Watson, intelligent, drôle, implacable.

Il va sans dire que ses actions ont une importance capitale, ayant déjà sauvé des milliers d'animaux marins.

Regardez le teaser de présentation, il en dit long !




Mais le 13 mai 2012, Capitaine Watson a été arrêté en Allemagne.
La raison ? Il aurait mené une action en 2002, contre des braconniers costaricains pris en flagrant délit en train de couper des ailerons de requins. L'équipage de l'ONG est resté ferme et a obligé les costaricains à cesser cette pêche interdite. Seulement les faits ont été modifiés et on a accusé le capitaine d'avoir mis les pêcheurs en danger de mort.
Manque de pot, il y avait des caméras partout, et le gouvernement costaricain a fini par admettre l'innocence de Sea Shepherd après une belle prise de fuite en mer de ces derniers.
On pourrait se demander ce qui a conduit le gouvernement du Costa Rica à remettre cette histoire sur le tapis (on a quand même quelques indices bien hallucinants ). Toujours est-il que le Capitaine est retenu à Berlin depuis 2 mois en attendant que le gouvernement allemand sur son extradition au Costa Rica.
Paul Watson dit qu'il ne craint le gouvernement costaricain, mais il est inquiet pour sa vie. En effet, les mafias qui profitent du commerce illégal issu du braconnage veulent sa tête, et une fois en prison là-bas il serait une cible facile.

Le gouvernement lui a proposé discrètement de retirer sa demande d'extradition en échange de 100000$. Chose que Paul Watson a refusé et divulgué.

<3 Capitaine Watson et sa tête adorable de mi-père-noël, mi-jack-black-vieux <3
Donc je vous le demande à nouveau : signez la pétition, faîtes votre max pour empêcher son extradition (pour cela utilisez les liens en fin de billet) !
Paul Watson est Le Dernier Pirate (c'est d'ailleurs le titre français de son film documentaire sorti en 2011), Sea Shepherd est la seule organisation qui a déjà coulé des navires pour empêcher les harpons explosifs d'atteindre leur cible, cette organisation a aussi coloré indélébilement le pelage de milliers de phoques pour empêcher leur exploitation pour la fourrure.
Je soutiens GreenPeace, je fais un don régulier, mais j'avoue comprendre la décision du Capitaine Watson.

Ne laissez pas tomber vos océans, signez !

Peal
(PS : ce billet sera copié dans mon blog maritime My Lovely Cruise)

Pétition contre l'extradition de Paul Watson au Costa Rica
Pétition visuelle en ligne
Site de Sea Shepherd (France)
Nouveau livre biographique sur Paul Watson, paru en mai


A paraître prochainement :



Nostalgie : Pac-man sera toujours présent dans nos vies.


Sex and the City, la review du pilote de la série de The Carrie Diaries
 
AL Peal's Things © 2012 | Designed by Canvas Art, in collaboration with Business Listings , Radio stations and Corporate Office Headquarters