Libellés :

Ugly Betty :)


Je suis de retour sur la toile enfin et officiellement à nouveau grenobloise :)
Adios Chamberyos !

Bref ! bref !
Je revenais donc avec un petit article sur Ugly Betty, parce que je viens de terminer la première saison de cette série génialissime !


Betty Suarez vit dans une famille mexico-americaine. Elle est gentille, mais elle est moche :) Du moins elle est vraiment caricaturée dans ce sens là.

Après plusieurs retournements de situation au début de la série, elle parvient à devenir secrétaire du directeur du magazine Mode. Alors on s'attend un peu à ce qu'elle soit maltraitée comme dans Le Diable s'habille en Prada, mais vous serez étonnés de la tournure des évènements.
Betty vit de sacrées aventures, et on peut même en tirer une morale bateau, mais joliment mise en scène. Même dans un monde où le physique prime sur le reste, les qualités humaines finissent par payer.

Ce qui est génial ce sont vraiment les locaux de Mode, dont le design fait absolument rêver. c'est kitsch mais c'est fabuleux ! De plus, le coup de caméra est très agréable, mais c'est surtout les acteurs qui m'ont sidérée. En particulier America Ferrera qui joue le rôle de Betty. Elle est d'une sensibilité et d'une exactitude émouvante ! Et puis les personnages sont tous chouettes. La série reste légère, car même les méchants sont cools, et elle se laisse regarder sans mal.
Je dois avouer que vers le milieu de la saison j'ai un peu décroché je m'ennuyais un peu ... mais j'ai vu de l'épisode 16 à l'épisode 23 presque d'une seule traite tellement j'ai adoré la fin de la saison !

Mon personnage préféré est Amanda Tanen, la réceptionniste. Une sacrée peste, mais adorable, et superbement interprétée. Je précise, son jeu d'actrice, comme beaucoup d'autres dans cette série, est purement caricatural ! Mais vraiment drôle !

Becki Newton dans le rôle d'Amanda Tanen
On retrouve également deux acteurs/trices, bien connus du monde de la série "féminine".

Vanessa Williams dans le rôle de Wilhelmina Slaters, aussi connue  comme Renée dans Desperate Housewives

Tony Plana dans le rôle d'Ignacio Suarez, le gentil papa de Betty, aussi connu dans Desperate Housiwives dans le rôle plus evil du papa de Gabrielle Solis
Mais vous risquez également de tomber sous le charme de la soeur de Betty Hilda, de son fils obsédé par la mode, de la famille Meade (Alexis et Claire en tête !), de Fabia, ou encore de l'adorable assistant de Wilhelmina Slater !

La fin de la saison donne vraiment envie de voir la suite. Chaque personnage se retrouve dans une situation critique et on a du mal à imaginer que tout va s'arranger facilement. D'autant que la série si légère, nous offre une fin de saison plutôt tragique, ce qui ajoute vraiment à la surprise et au suspens.

A noter que l'actrice Salma Hayek qui fait apparition durant quelques épisodes, est également productrice exécutive de la série. ce qui explique sûrement les introspection de Betty au Mexique, et vraiment la mise en beauté de ce pays à travers les images, mais aussi les êtres humains, leurs conditions de vie aux Etats-Unis.


America Ferrera étant une sacrée actrice, on se doutait  bien qu'elle pouvait être vraiment jolie !

A paraître prochainement :



Nostalgie : Pac-man sera toujours présent dans nos vies.


Sex and the City, la review du pilote de la série de The Carrie Diaries
 
AL Peal's Things © 2012 | Designed by Canvas Art, in collaboration with Business Listings , Radio stations and Corporate Office Headquarters