Libellés : ,

Pub Dermablend avec Zombie Boy

Aujourd'hui on va parler creepy make-up :)
Vous allez voir c'est spécial, fashionnistas, passez votre chemin !

Je vous montre la vidéo et ensuite on explique le concept :



Vous l'aurez compris, Dermablend propose un peu plus qu'un fond de teint.
Carrément un crème couvrante effet naturel, spéciale camouflage de tattoos.

Pour la pub, l'exemple pris est un poil extrême c'est sûr :)
Zombie Boy, maquillé, on pourrait lui rouler une galoche (en échange d'un sourire pitié, je hais ces poseurs qui font la gueule en mode racaille, Zombie Boy t'es pas beau quand tu boudes ! ).
Alors que sans son fond de teint, beh on a plutôt envie de brandir un crucifix et de s'enrouler des tresses de gousses d'ail autour du corps, même si ça marche en principe que pour les vampires, ne sait-on jamais, les zombies n'aiment peut-être pas le goût ...
On me fait signe qu'ils s'en foutent, du goût, les zombies, et que si j'étais un peu plus assidue à Walking Dead je le saurais ...

Bon le type est un performer, son tatoueur aussi et l'équipe Dermablend et beh ils assurent le steak. Ca me donne vraiment envie de me tatouer partout comme je veux, mais ce qu'ils disent pas sur la notice c'est que ça prend surement des heures le matin de se tartiner convenablement avant d'aller au boulot. Du coup, on utilise Dermablend que pour des occasions spéciales.
Pour un premier rencard par exemple, ça peut être utile si t'as la tronche de Zombie Boy. 
Après si ça marche avec la meuf, le problème c'est qu'il faudra te montrer un jour ou l'autre sans maquillage. Je te laisse le soin de chercher une solution, tu te démerdes, moi je t'ai déjà trouvé Dermablend.

Rick Genest, canadien de 26 ans, mode goss-bo car depuis devenu mannequin.
Il travaille avec Thierry Mugler et a joué dans le clip Born this way de Lady Gaga.
Son rêve est de devenir un corps en décomposition, il est tatoué partout sur la tête, le torse, les bras et le dos. Il compte achever son oeuvre avec les jambes, les globes oculaires (miam), et se limer les dents.


Le genre de phénomène dégueulasse qui va rapporter masse de fric, faire transpirer les poseurs de l'undergroundisme, et surtout donner des fantasmes glauques à des petites rebelles-émo-putes. Ahhhh, que j'aime l'être humain ...

Bref, vous lecteurs z'anonymes, je vous commande de lâcher vos coms !
Je vous vois, je sais que vous êtes là, je lis mes stats chaque jour, je sais que vous passez bande de sacripans !
Et si vous commentez pas cet article déjà bien hot, la prochaine fois promis je vous mets un truc complètement indécent du genre polémique ultime, du genre la guerre, la famine, l'obésité, le racisme, avec des photos gores !
Non mais !

Bisous !

Zombie Boy avant, c'est à dire sans son make-up, si si ... Creepy !

Zombie Boy après, c'est à dire avec son fond de teint pour le corps de chez Dermablend.
Pas le genre de gars à qui on a envie de sortir notre discours rabat-joie sur les radicaux-libres, mode "Si tu te démaquilles pas tu auras pleins de rides précoces, toussa ...".

Zombie Boy tu peux aller au lit sans passer ton petit coton imprégné de lait, puis ta petite lotion tonique.
Profites-en !

A paraître prochainement :



Nostalgie : Pac-man sera toujours présent dans nos vies.


Sex and the City, la review du pilote de la série de The Carrie Diaries
 
AL Peal's Things © 2012 | Designed by Canvas Art, in collaboration with Business Listings , Radio stations and Corporate Office Headquarters