Libellés : , ,

Concordia, 18 janvier, souvenirs de l'Amoco-Cadiz

Photo satellite du Costa Concordia, prise le 17 janvier 2012

Ce 18 janvier il a été difficile de travailler sur le Concordia.
En effet à partir de 8h du matin, le bateau a commencé à bouger. Les pompiers, sauveteurs, scaphandriers ont reçu donc l'ordre de ne pas s'en approcher. Or il reste encore beaucoup de personnes disparues. La proue du navire repose sur un banc de sable et la poupe sur des rochers.En attendant, le contrôle de la partie hors de l'eau est presque achevé et a nécessité aujourd'hui la provocation de 2 explosions à bord.

Depuis lundi, la poupe s'enfonce de quelques centimètres par jour. C'est assez inquiétant car il faut faire vite, plus loin un à-pic de 88 mètres où le Concordia sombrerait totalement.
En attendant, le contrôle de la partie hors de l'eau est presque achevée et à nécessité aujourd'hui la provocation de 2 explosions à bord.

On craint la marée noire, demain 19 janvier, une mesure d'urgence sera décrétée par le gouvernement italien, qui validera l'opération de pompage du fuel resté dans les cuves du paquebot et son renflouement. Déjà les spécialiste on étudié la coque pour décider de quelles parties serait réparées, et quelles autres seraient forées jusqu'au réservoir.

Le Monde précise :

Selon Kees van Essen, directeur des opérations de la société néerlandaise Smit Salvage, spécialisée dans ce type d'intervention, le pompage devait débutermercredi, une fois obtenu le feu vert du gouvernement. Les opérations pourraientdurer "entre trois et quatre semaines". Smit Salvage a conduit des exercices de ce type sur le sous-marin nucléaire russe Koursk, perdu en 2000, et le pétrolier chypriote Haven, coulé en 1991 au large de Gênes. Les cuves du Costa-Concordiasont pleines d'un fuel lourd dont la fuite pourrait être une catastrophe pour la petite île de l'archipel toscan, réputé pour la beauté de ses fonds marins. Il devra êtreréchauffé pour être pompé et stocké dans des bateaux-citernes.
M. van Essen, interrogé au cours d'une conférence téléphonique, s'est voulu rassurant : "Aucun réservoir n'est endommagé", mais "il y a toujours des risques"."Tout le monde est conscient de la menace, a-t-il poursuivi. Nous devons faire le plus vite possible." A titre de prévention, des bouées jaunes couvertes de matière absorbante ont été installées pour éponger d'éventuelles nappes d'huile ou de carburant.

La France prête main forte à l'Italie en mettant à disposition des équipe du Centre de Documentation de recherches et d'expérimentations sur les pollutions accidentelles des eaux de Brest créé en 1979 après le naufrage de l'Amoco-Cadiz, ainsi que des produits dispersants.

Le naufrage de l'Amoco-Cadiz au large de la Bretagne :








Le ministre italien de l'environnement maintient la pression sur le croisiériste Costa et lui a donné 10 jours pour faire sa proposition de renflouement, qui sera à sa charge. Plusieurs options sont à envisager :
  • la réparation et le renflouement total du bateau qui serait tracté jusqu'à un port
  • glisser des ballons d'air sous le flanc droit du navire pour le redresser et le tracter
  • le découper en tronçons pour les bouger plus facilement
  • si les précédentes solutions s'avèrent impossibles ou trop coûteuses, le pousser au fond de l'à-pic de 88 mètres pour toujours
Honnêtement la première solution me va bien :)
S'il est réparé et qu'il vogue à nouveau, ce sera tentant pour moi de monter à bord un beau jour :)
Il n'est pas exclut qu'avec sa brèche de moins de 10% de la longueur du navire, celle-ci colmatée, il reprenne un jour du service ! Lucky me !



Je n'avais pas pour but de m'attarder à blâmer Schettino, qui a l'heure actuelle doit franchement se mordre les couilles. Je n'excuse rien, mais je pense que les médias font comme à leur habitude, de la diffusion d'informations croustillantes.
Schettino est désormais appelé "L'homme le plus détesté de l'Italie".



Au final on ne sait pas vraiment ce qu'il s'est passé. Aux dernières nouvelles, pour justifier de son absence sur le bateau il aurait donné comme excuse : "Je suis tombé par-dessus bord, dans une chaloupe."
Heu ... soit il est con, soit on cherche un bouc émissaire. En tout cas il ramasse !

Un petit malin a déjà édité des t-shirt "Vada a bordo CAZZO !".
La phrase répété par Gregorio De Falco à la capitainerie de Livourne le soir du drame : "Retournez à bord nom d'un chien ! ". Ou un truc du genre.





Et même un nouveau mème ...
En attendant je vous laisse repérer par vous même sur la toile tous les articles qui le désignent comme le seul responsable. Non pas qu'il n'ait pas cafouillé en beauté. Mais je ne vois pas pourquoi ça serait si simple. Un commandant trop con, trop mauvais, des morts, un bateau perdu, des familles anéanties, une menace sur l'environnement, à cause d'une seule personne ?
Du mal à y croire. Faites vous votre opinion. Au final on se la fait avec nos seuls éléments de réponse : les médias yeah !

En attendant comme chaque soir, j'envoie pleins d'ondes roses à tous les survivants et aux familles des victimes et des disparus.
Si vous souhaitez suivre l'actualité officielle, voici le blog de Costa Croisières : http://blog.costacroisieres.fr/

Bonne soirée, AL.

A paraître prochainement :



Nostalgie : Pac-man sera toujours présent dans nos vies.


Sex and the City, la review du pilote de la série de The Carrie Diaries
 
AL Peal's Things © 2012 | Designed by Canvas Art, in collaboration with Business Listings , Radio stations and Corporate Office Headquarters